Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les rues, les avenues, les places, etc... ❯ Rue Charles Rogier

Rue Charles Rogier

Dans le centre-ville, cette rue part de la rue Sainte-Catherine pour aboutir à la rue de la Grange. Elle est tracé sur l’emplacement de l’ancienne église Sainte-Catherine et du cimetière.

Elle s’appelait rue Dollé, du nom du propriétaire du terrain. Jules Dollé était un petit-fils de Jacques Arpin par sa mère Emilie Arpin- Dollé. Il était auditeur du Conseil d’Etat et ministre du roi Louis-Philippe. Il était aussi propriétaire du château de Gibercourt et fut maire de cette commune pendant 43 ans.

Il n’apprécia pas que la ville changeât le nom de la rue en 1892.

Charles Labour Rogier est né à Saint-Quentin dans une maison qui se trouvait au 62 rue Emile Zola. Quand son père décède, Charles Rogier n’a que 13 ans. La famille pour des raisons inconnues part en Belgique. En 1830, éclate en Belgique la révolution. Charles Rogier en est l’un des chefs. En 1831/1832, la Belgique prend son indépendance. Charles Rogier deviendra premier ministre.

Retour en haut