Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les monuments ❯ Monument Rhin et Danube

Monument Rhin et Danube

Il est situé à gauche du Monument aux Morts de Saint-Quentin et est composé de 3 stèles.

Celle du centre rappelle la mémoire de la 1ère armée et ses combats. Celle-ci débarqua en août 1944 en Provence, composée d’éléments des Forces Françaises Libres et de l’Armée d’Afrique. Elle sera renforcée en septembre 1944 par les Forces Françaises de l’Intérieur (F.F.I.). Le nom de « Rhin et Danube » lui sera donné suite à ses victoires sur ses lieux. L’insigne de l’armée, le coq et la croix de Lorraine y sont représentés.

À gauche, il est rendu hommage au Maréchal de Lattre de Tassigny, son commandant. Arrêté à Lyon et emprisonné, il s’évade et rejoint le Général de Gaulle en décembre 1944. Il représente la France, lors de la capitulation allemande à Berlin.  Il sera fait Maréchal de France à titre posthume après sa mort, le 11 janvier 1942, suite à maladie. Le blason de la famille de Lattre de Tassigny y est gravé.

À droite, c’est son fils qui est mis à l’honneur. Dans la résistance à 15 ans en 1943,  il s’engage l’année suivante. Il sera tué en Indochine en 1951.

Cet ensemble a été réalisé en 2013, par le marbrier Jacques Landouzy. Pour le réaliser, on a utilisé les pierres provenant des fontaines éphémères qui se trouvaient rue d’Isle.  

 

Retour en haut