Articles, photos, gravures

Articles ❯ Nouvelles d'Autrefois ❯ Berteaux, coiffeur, rue Croix-Belle-Porte

Berteaux, coiffeur, rue Croix-Belle-Porte, n° 22, connu avantageusement pour ses ouvrages en faux cheveux,

A l’honneur d’informer les personnes qui en font usage, qu’il arrive de Paris, avec un assortiment d’Implantés (tissu imitant le cuir chevelu), pour la fermeture des perruques et faux-toupets qui, par ce moyen, rendent ces sortes d’ouvrages si naturels qu’il est impossible de s’apercevoir que l’on porte des faux-cheveux.

Les Dames trouveront dans son Magasin, tout ce qu’il y a de nouveau pour la coiffure ; tels que Touffes à peigne invisible, Tours indéfrisables, en cheveux et en soie, de différents genres, et généralement ce qui concerne le postiche.

Il tient la PARFUMERIE très assortie, consistant principalement en pommade et Huile antique, Extrait et Eau d’odeur, Savons à odeurs, Crème d’amande amère ; le Régénérateur des cheveux, Eau de Botot, et autres préparations dentifrices ; Brosses à cheveux, à barbe et à dents, ainsi que tout ce qui a rapport à cette partie.

Assortiment de PEIGNES de différentes formes, en écaille et en corne.

Eau de Cologne, à 1 fr., 1 fr. 2 cent. et 1 fr. 50c. le rouleau.

Journal de Saint-Quentin septembre1828

B.M. Fonds local.

Retour en haut