Articles, photos, gravures

Articles ❯ ❯ Il y a 200 ans, du 28 mai au 3 juin1818

Il y a 200 ans, du 28 mai au 3 juin 1818

5 naissances seront constatées par le maire de Saint-Quentin, François Nicolas Antoine de Baudreuil :

3 garçons : Jean François, fils de Jean-Baptiste Courmont, manouvrier ; François Joseph, fils de Joseph Grégoire, manouvrier, domicilié rue des Blancs-Bœufs et Marcellin, déposé au tour de l’Hospice civil de père et de mère inconnus.

 

2 filles : Adélaïde Joséphine, fille d’Aimé Sainte-Marie Mariolle, menuisier, domicilié au faubourg  d’Isle et Victoire, fille d’Alexandre Clément Francosme, fileur, domicilié rue des Blancs-Bœufs.

Aucun  mariage ne sera célébré.  

10  décès seront constatés :

5 enfants :  Clémence, 4 ans, fille de Guillaume Lachaussée, manouvrier, domicilié rue Sainte-Marguerite ; Françoise Arsène, 11 mois, fille de Jean-Baptiste Frise, manouvrier, domicilié rue de la Truie qui file ; Aimable Victoire, 2 ans, fille de Louis Gouverneur, fileur, domicilié 152 faubourg d’Isle ; Quentin Watblée, 9 ans, de l’Hospice des Enfants trouvés, fils de père et de mère inconnus et une fille mort-née, de Louis Jacques Legrand, fileur.  

3 hommes : Louis Amateur Peronet, 63 ans, tailleur, époux de Marie Françoise Bin, domicilié à Oëstre ; Marcel Jean-Baptiste Renard, 80 ans, ex-avoué, époux de Marie Madeleine Souplet, domicilié rue Saint-Jean et Jean Jacques Esprit Orcelle, 66 ans, mégissier, veuf de Marie Anne Agathe Aubert, domicilié au faubourg d’Isle.

2 femmes : Marie Anne Corbeaux, 83 ans, veuve de Charles François Desains, domiciliée rue Saint-Thomas, fille de Siméon Corbeaux, courtier de toiles, neveu : Louis Félix Desains, notaire royal, petit neveu : Charles Louis Constant Lecaisne, négociant et Félicité Embert, 23 ans, domiciliée petite rue Saint-Martin.

Retour en haut