Articles, photos, gravures

Articles ❯ ❯ Il y a 200 ans, du 1er au 7 avril 1819

Il y a 200 ans, du 1er au 7 avril 1819.

12 naissances seront constatées par le maire de Saint-Quentin,  François Nicolas Antoine de Baudreuil 

9 garçons : Désiré, fils de Jean Louis Herbaut, manouvrier, domicilié cul de sac des Vieux Hommes ; Joseph, fils de Claude Berne, tisseur, domicilié 132 faubourg Saint-Martin ; Jean Louis, fils de Jean Louis Lefevre, colporteur, domicilié 390 rue Sainte-Pécinne ; Charles Alexandre, fils d’Alexandre Risler, négociant, domicilié à Saint-Aubin-la-Rivière ; Louis Joseph, fils de Louis Joseph Blary, portefaix, domicilié au faubourg d’Isle ; Henri Hippolyte, né hors mariage, fils d’Henriette Guebin, domiciliée rue du Huet ; Joseph, présumé 2 mois, déposé au tour de l’Hospice civil de père et de mère inconnus ; Charles Louis, fils de Charles Nicolas Demilli, manouvrier, domicilié au faubourg Saint-Martin et Florent Désiré, fils de Charles Théophile Lherbier, vitrier, domicilié rue du Huet.

 3 filles : Zoé Emilienne, fille de Scaevola Emile Arpin, négociant, domicilié rue Saint-Thomas ; Victoire déposée au tour de l’Hospice civil de père et de mère inconnus et Adèle Cléophée, fille de Jean-Baptiste Mercier, négociant.

Aucun mariage  ne sera célébré :

 

5 décès seront constatés :

2 hommes : André Auguste Cambronne, 47 ans, négociant, époux d’Augustine Catherine Josephe Petit, domiciliés 15 rue Croix-Belle-Porte et Jean-Baptiste Cailliaux, 53 ans, manouvrier, époux de Marie Anne Marie Cheric, domiciliés à Urvillers.

1 femme : Marie Madeleine Louvet, 75 ans, veuve de Louis Pelletier, valet de charrue, domiciliés à Omissy.

2 enfants : Pierre, 9 mois, fils de Pierre Antoine Eloy Sarazin, tourneur en bois, domicilié rue du Petit-Pont et Euphrasie Irma, 2 ans ½, fille de Louis Vincent Rigault, chirurgien, domicilié rue Saint-André.

 

Retour en haut